Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
NordiquesEnglish
NorvègeEnglishNorsk
DanemarkEnglishDansk
FinlandeEnglishSuomi
LettonieEnglish
InternationalEnglish
République tchèqueEnglish

Réussir une présentation à enjeux : 3 tactiques pour intéresser des investisseurs

Blog
23rd March 2016

Réussir une présentation à enjeux : 3 tactiques pour intéresser des investisseurs

 

La présentation est l’un des outils les plus importants dans une levée de fonds. Aujourd’hui les investisseurs, les accélérateurs, les incubateurs sont très friands de points qui font la différence.

 

Saviez-vous qu’une bonne présentation accélère la prise de décision de plus de 30% ? Une étude publiée par une agence de marketing opérationnel l’affirme.

 

Qu’est-ce qu’une bonne présentation ?

 

Une présentation qui captive votre auditoire dès les 90 premières secondes.

 

Selon Guy Kawasaki, l’un des premiers responsables marketing d’Apple, aujourd’hui auteur à succès d’ouvrages sur l’entrepreneuriat et évangéliste en chef de Canva, outil de conception graphique en ligne : une présentation réussie comporte 10 slides, dure 20 minutes et s’affiche en police 30.

 

Comment valorisez votre savoir-faire et vos idées avec une présentation percutante qui va intéresser vos investisseurs ?

 

L’enjeu est fort. Vous vous adressez à des investisseurs. Soit pour lancer une nouvelle activité (1ère levée de fond) ou pour développer votre entreprise (à partir de la 2ème levée de fonds). Vous devez montrer l’intérêt du projet en termes de concept, de marché, de positionnement concurrentiel.

 

Une présentation pour une levée de capitaux est avant tout la reproduction sur papier de votre réflexion stratégique.

 

Des idées vous en avez. La facilité ou le temps pour les mettre en images, peut-être moins.

 

Voici nos 3 best practices pour capter votre audience en faisant passer vos messages.

 

#1 Branding et timing : adoptez le bon ton.

Adaptez votre discours, votre message, au cycle de vie des investissements.

Très clairement, vous pouvez aborder une première levée de fonds avec un « esprit start-up », votre concept innovant sous le bras. Soyez à la fois sobre et original.

 

A partir de la deuxième levée de fonds, il est cohérent de mettre en avant « un esprit solide, robuste », plus mature, plus solide, en pleine croissance. Vous avez tenu vos engagements, vous avez capitalisé sur les apports financiers perçus suite à la première levée de fonds. Sans être trop corporate, vous êtes crédible. Les investisseurs doivent sentir la progression de votre entreprise.

 

#2 Ayez une identité graphique forte.

Mieux vaut reporter tous les changements de votre charte graphique à plus tard. Le temps n’est pas à la modification de votre identité de marque. Pour rassurer les investisseurs, capitalisez sur l’existant !

 

Solution gain de temps : travaillez à partir d’un template mis en forme par une agence de marketing opérationnel (au format souhaité : Word, PowerPoint, Prezi, InDesign…) qui vous permet d’ajouter simplement et rapidement tous vos contenus.

 

Ainsi, vous bénéficiez de la valeur ajoutée apportée par une agence spécialiste de la création graphique tout en gardant vos données confidentielles.

 

Si vous choisissez de faire appel à une agence de marketing opérationnel, celle-ci doit vous garantir la confidentialité de vos données. Elle a en effet, envers vous, un devoir de transparence.

 

#3 Structurez votre contenu.

 

Soyez factuel, précis, quantitatif. Soyez concret et vrai, c’est la clé de la réussite.

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler
Blog
Les job datings, source d’inspiration pour des personnes touchées par la cancer en recherche d’emploi

La Fondation Webhelp Shared soutient les actions de Cancer@Work, notamment l’organisation des Job Dating de l’association. Durant l’année 2018, 2 jobs dating ont eu lieu dans les locaux de Webhelp, un premier en juin et un second en septembre 2018. Les job dating Cancer@Work se déroulent sur une journée et sont l’occasion pour des candidats touchés par le cancer et en recherche...

Actualités
Gobeyond fusionne avec OEE consulting Pour créer le leader de l’expérience client

  Webhelp, leader européen du BPO, accélère sa diversification avec une opération de croissance externe dans le conseil Webhelp, soutenu par KKR, annonce aujourd'hui l'acquisition de OEE Consulting qui fusionne avec gobeyond afin de créer une entreprise leader dans les services...

Livre Blanc
Webhelp renforce son positionnement sur le marché du BPO

https://www.youtube.com/watch?v=lZaO33AcCmI&feature=youtu.be Webhelp a été créé en 2000 par Frédéric Jousset et Olivier Duha. Leur vision était de créer une offre de centre de contact différenciante reposant sur 2 piliers. D’une part la création de valeur ajoutée pour nos clients...

Actualités
Le groupe Webhelp a signé un accord pour acquérir Sellbytel dans une opération stratégique

L’acquisition renforce la position de Webhelp sur le marché européen des CRM BPO   Le groupe Webhelp, leader mondial du BPO et de l'expérience client, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord pour l'acquisition de 100 % du groupe Sellbytel. Sellbytel est une filiale en...

Études de cas
Post Office Limited®

...

×

Webhelp Cookies Preference Centre

Strictly Necessary Cookies
The website requires the use of cookies for essential functional requirements and these are outlined in the terms and conditions.

Enhanced Functional Cookies
Some features of this website use services provided by third parties websites. These features use cookies to implement their services on this website and may collect data about your visit to help them optimize their functionality. The Webhelp terms and conditions outlines the cookies used by these services.

We have links to social networking such as Twitter, Facebook and LinkedIn.
These websites are third party sites. We do not place cookies on their behalf, and do not have control over the way they collect or use your data.
We encourage you to read more about their policies:
Twitter
LinkedIn
Facebook