Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
NordiquesEnglish
NorvègeEnglishNorsk
DanemarkEnglishDansk
FinlandeEnglishSuomi
LettonieEnglish
InternationalEnglish
République tchèqueEnglish

Rapport #FranceIA – Quelle stratégie française en IA ?

Blog
7th April 2017

 

Grandes entreprises, startups, pouvoirs publics et chercheurs ont planché près de 2 mois afin de co-créer une stratégie nationale dans le domaine de l’IA. L’idée : imposer la France face aux géants américains et asiatiques de l’IA. La solution : un rapport présentant les 10 grandes thématiques au cœur de cette mutation. Matthieu Bouin, directeur de la stratégie de Webhelp, consulté sur la thématique Relation Client, revient sur ses grandes conclusions.

C’est le dernier grand chantier de ce quinquennat… et ce n’est pas le moindre ! Il était grand temps de donner à la France une stratégie sur l’intelligence artificielle – comme l’ont fait la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon, ou comme l’Allemagne, le Canada et le Royaume-Uni, qui l’ont intégrée dans leur stratégie industrielle et numérique.

“L’approche retenue par #France IA est très concrète, explique Matthieu Bouin, directeur de la stratégie de Webhelp. Sur chaque thème, l’idée a été de diagnostiquer la situation française, d’identifier les défis qui en découlent, puis d’émettre plus de 50 propositions de solutions. C’est maintenant à nos entreprises de s’en emparer pour que l’écosystème de l’IA français délivre toutes ses opportunités de croissance”.

Ces propositions de solutions ont été synthétisées par 10 groupes de travail thématiques* dont l’un consacré à la Relation client.

 

Vers un écosystème français de l’IA

Au niveau mondial, la forte dynamique de l’IA se traduit par un nombre élevé de startups : plus de 1600 en 2016 (CBInsights). La France occupe une place importante puisque #FranceIA a recensé près de 270 créations depuis l’an 2000 (une liste de 180 startups étant disponible sur FranceIsAI.com).

 

Autre signe de dynamisme, les investissements explosent dans ces startups, passant de 415 millions de dollars en 2012, à 5 milliards de dollars en 2016. Hélas, sur ce point, le Rapport pointe une fragilité française : dans le financement de la recherche, il n’y aurait pas de véritable présence des grands groupes industriels français – l’essentiel du financement reposant sur des fonds publics – face aux géants industriels américains et asiatiques.

 

Malgré ce manque de soutien, le Rapport souligne l’excellence de la recherche française, qui compterait parmi les 4 premiers pays au monde pour la production d’articles scientifiques sur l’IA (avec la Chine, les Etats-Unis, et le Royaume-Uni).

 

Au final, le nombre et la qualité des transferts de technologie, de la recherche vers les entreprises, resteraient insuffisants. “Les startups françaises de l’IA sont confrontées à l’enjeu de faire connaître leurs briques technologiques à une audience la plus large possible, explique Matthieu Bouin. D’où la multiplication des initiatives, chez Webhelp, pour identifier les startups et les technologies les plus prometteuses, afin de les inscrire dans un schéma d’open innovation gagnant-gagnant avec nos clients”.

 

*Recherche, Formation, Transfert de technologies, Développement de l’écosystème IA, Véhicule autonome, Relation client, Finance, Souveraineté et sécurité nationale, Impacts économiques et sociaux, Cartographie de l’IA. Voir les pdf : Rapport de synthèse #France IA (36 p), Conclusions complètes des groupes de travail (350 p).

 

Prospective : “La Silicon Valley va-t-elle tuer la mort ?”


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler
Blog
Chatbot RH : un nouveau canal de recrutement pour Webhelp Maroc

Inès, le chatbot RH Webhelp répond en live aux questions des candidats, comme l'explique Marion Barcessat, Directrice de Développement RH chez Webhelp. Où sont les futurs collaborateurs de Webhelp Maroc ? Sur Facebook, très probablement. Et cela en raison de leur âge, de leur affinité avec le numérique et les réseaux sociaux. D'où l'idée chez Webhelp de créer un chatbot, rien que...

Actualités
Groupe Bruxelles Lambert entre en négociations exclusives pour l’acquisition du groupe Webhelp

GBL annonce ce jour être entré en exclusivité pour acquérir une participation majoritaire dans le groupe Webhelp, aux côtés de ses actionnaires co-fondateurs, Frédéric Jousset et Olivier Duha, qui conserveraient leur rôle de dirigeants fondateurs, ainsi que son équipe...

Actualités
Webhelp célèbre 10 ans d’engagement réussi avec le centre pénitentiaire de Rennes et Bouygues Telecom

Photo : Anita Boss, Chef de Projet sur le site Webhelp de Vitré, Karine Rabolion, Superviseur Webhelp de l'atelier WH / Bouygues Telecom de la prison et Vincent Bernard, Président de Webhelp France Depuis l’ouverture en 2009 d’un centre d’appels pour Bouygues Telecom au sein du centre...

Livre Blanc
La prévention

Direct Medica développe, via sa filiale Patientys, des programmes de prévention innovants, alliant technologie, digital et savoir-faire humain afin de générer le meilleur impact. Pour télécharger le livre blanc gratuitement sur le thème de la prévention, nous vous invitons...

Études de cas
[Mode] Fifty jeans – Lancer sa marque, sans difficultés de trésorerie !

...

Charger plus
×

Webhelp Cookies Preference Centre

Strictly Necessary Cookies
The website requires the use of cookies for essential functional requirements and these are outlined in the terms and conditions.

Enhanced Functional Cookies
Some features of this website use services provided by third parties websites. These features use cookies to implement their services on this website and may collect data about your visit to help them optimize their functionality. The Webhelp terms and conditions outlines the cookies used by these services.

We have links to social networking such as Twitter, Facebook and LinkedIn.
These websites are third party sites. We do not place cookies on their behalf, and do not have control over the way they collect or use your data.
We encourage you to read more about their policies:
Twitter
LinkedIn
Facebook