Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
NordiquesEnglish
NorvègeEnglishNorsk
DanemarkEnglishDansk
FinlandeEnglishSuomi
LettonieEnglish
InternationalEnglish
République tchèqueEnglish

Hi-tech : comment les marques ont pris le pouvoir dans la relation client

Blog
18th December 2017

 

Dans le secteur des produits hi-tech, les marques établissent désormais des liens directs avec leurs clients. Il est judicieux d’en tirer parti, comme l’explique Olivier Carrot, qui pilote les comptes Media, Hi-Tech & Telecom chez Webhelp.

 

Ordinateurs, smartphones, tablettes, appareils photos, objets connectés… La liste des équipements hi-tech grand public ne cesse de s’allonger… et de se numériser. “Autrefois, le secteur de la hi-tech était organisé autour de ses distributeurs – grandes surfaces, magasins spécialisés, e-commerçants. Aujourd’hui, avec le numérique, ce secteur tend à se réorganiser autour des marques : des échanges directs se développent entre les consommateurs et les marques”. D’abord pour maximiser les usages puis de plus en plus maintenant pour maximiser les ventes, observe Olivier Carrot, qui pilote les comptes Media, Hi-Tech & Telecom chez Webhelp.

 

“Le numérique a amené un enrichissement des produits hi-techs, mais aussi une complexification de leur utilisation, ajoute Olivier Carrot. D’où un besoin d’accompagnement des consommateurs, qui souhaitent découvrir ou maitriser le fonctionnement de leur équipement. Du côté des marques, on est donc passé de la simple hot line technique à une relation client de plus en plus sophistiquée.”

 

Apple a ouvert la voie

 

Pour de nombreux observateurs, c’est surtout Apple qui a ouvert cette voie et en a profité. “La relation directe entre la marque et le consommateur donne des opportunités de fidélisation, mais aussi de conquête et d’augmentation de la valeur, souligne Olivier Carrot. Cette évolution est en train de s’intensifier et de restructurer complètement le secteur de la hi-tech.”

 

Cette intensification s’explique par la montée en complexité des équipements : pour preuve, même de “simples” appareils électroménagers, ou des véhicules, deviennent aujourd’hui communicants. Cette tendance générale des objets industriels à se transformer en objets connectés est une lame de fond.

 

“Les objets numériques et connectés ont clairement tendance à intensifier la relation entre le client et la marque. La numérisation permet la création d’un lien court et direct, dont les marques peuvent profiter – en développant la commercialisation de produits et services complémentaires, par exemple. Ou en détectant des idées d’amélioration du produit, grâce au social listening, dans un schéma d’innovation ouverte”, résume Olivier Carrot.

 

 

Nouvelles technologies, nouveaux canaux

 

“Avec la montée en puissance des objets connectés, les marques vont récupérer beaucoup de données sur leurs utilisateurs et sur leurs produits, poursuit Olivier Carrot. La mise en place d’outils big data va s’imposer et personnaliser le lien entre les consommateurs et les marques.”

 

Cette transformation progressive du secteur hi-tech entraîne de nouvelles demandes de la part des marques. “Chez Webhelp, nos clients expriment généralement une demande d’aide à l’utilisation, constate Olivier Carrot. Ce qui amène nos équipes à se disponibiliser et à se former autant que nécessaire.” Je ne comprends pas cette phrase.

 

Autre tendance notable : l’utilisation de plus en plus fréquente des nouveaux canaux numériques que sont le chat ou la messagerie instantanée, par exemple. “Il ne suffit pas de proposer ces canaux, il faut aussi être en capacité de basculer vers de la voix dès que la demande devient trop complexe, explique Olivier Carrot. Il faut aussi tendre vers une résolution des problèmes en une seule fois.

 

Relation client : les expérimentations à suivre

 

Pour atteindre ces objectifs de satisfaction client, de nouveaux outils ont été mis en place par Webhelp, dans un cadre expérimental ou opérationnel. C’est le cas de la visiophonie, par exemple.   “Le conseiller peut voir ce que l’utilisateur est en train de faire, ou examiner un branchement par exemple”, souligne Olivier Carrot.

 

Autre moyen de plus en plus déployé : le conseiller prend à distance le contrôle de l’équipement. Une solution très efficace pour les ordinateurs notamment.

 

Quant aux chatbots, ils font l’objet d’expérimentations chez Webhelp (voir notre Livre blanc : Intelligence Artificielle et chatbots).

 

Pour conclure, Olivier Carrot mentionne les 2 enjeux stratégiques actuels pour les marques hi-tech : “la capacité à déployer une véritable stratégie commerciale autour de son dispositif de relation client à distance et la volonté d’instiller dans ses interactions « une bonne louche » d’intelligence émotionnelle.

 

A lire

Comment Samsung a été élu Service Client 2018


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Article par: Mathilde Fumey

Actualités et informations

Recommandés pour vous…
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler
Blog
Self-care : les conseils de Total Direct Energie pour réduire les coûts et enrichir l’expérience client

Comment développer l’autonomie de ses clients en optimisant leurs parcours digitaux et humains ? C'était le thème de la matinée du 10 septembre, organisée par Gobeyond Partners, Webhelp et l'AFRC, avec pour invité Cédric Belloir, Directeur de la Relation Client de Total Direct Energie. Son témoignage et ses conseils portent sur le self-care, un levier majeur pour délivrer une...

Études de cas
[Mode] Comment Nyky France a financé son développement

...

Actualités
Groupe Bruxelles Lambert entre en négociations exclusives pour l’acquisition du groupe Webhelp

GBL annonce ce jour être entré en exclusivité pour acquérir une participation majoritaire dans le groupe Webhelp, aux côtés de ses actionnaires co-fondateurs, Frédéric Jousset et Olivier Duha, qui conserveraient leur rôle de dirigeants fondateurs, ainsi que son équipe...

Actualités
Webhelp célèbre 10 ans d’engagement réussi avec le centre pénitentiaire de Rennes et Bouygues Telecom

Photo : Anita Boss, Chef de Projet sur le site Webhelp de Vitré, Karine Rabolion, Superviseur Webhelp de l'atelier WH / Bouygues Telecom de la prison et Vincent Bernard, Président de Webhelp France Depuis l’ouverture en 2009 d’un centre d’appels pour Bouygues Telecom au sein du centre...

Livre Blanc
La prévention

Direct Medica développe, via sa filiale Patientys, des programmes de prévention innovants, alliant technologie, digital et savoir-faire humain afin de générer le meilleur impact. Pour télécharger le livre blanc gratuitement sur le thème de la prévention, nous vous invitons...

Charger plus
×

Webhelp Cookies Preference Centre

Strictly Necessary Cookies
The website requires the use of cookies for essential functional requirements and these are outlined in the terms and conditions.

Enhanced Functional Cookies
Some features of this website use services provided by third parties websites. These features use cookies to implement their services on this website and may collect data about your visit to help them optimize their functionality. The Webhelp terms and conditions outlines the cookies used by these services.

We have links to social networking such as Twitter, Facebook and LinkedIn.
These websites are third party sites. We do not place cookies on their behalf, and do not have control over the way they collect or use your data.
We encourage you to read more about their policies:
Twitter
LinkedIn
Facebook