Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
NordiquesEnglish
NorvègeEnglishNorsk
DanemarkEnglishDansk
FinlandeEnglishSuomi
LettonieEnglish
InternationalEnglish
République tchèqueEnglish

La démarche innovante de Webhelp UK

Blog
12th July 2013

Employer des approches scientifiques pour développer de meilleures méthodes de travail, tout en associant étroitement le personnel de première ligne à la recherche de solutions innovantes : telle est la démarche qui a permis à Webhelp UK d’atteindre des performances étonnantes !

Les clients de la filiale britannique de Webhelp récoltent les fruits d’un projet inédit. Avec une approche et un environnement empruntés aux labos de notre adolescence, les Discovery Labs sont des espaces de réflexion créative pour aider les collaborateurs à trouver de meilleures méthodes de gestion de l’expérience client. On y analyse des résultats, on sonde les dysfonctionnements et on propose des solutions.

En conditions réelles

Pour rajouter au cadre scientifique et proposer aux équipes un environnement authentique et ludique, de véritables laboratoires ont été créés, sur-mesure, au sein de 5 sites à travers le pays. Les labos, d’un blanc clinique, sont équipés de toute une panoplie d’accessoires : écrans plats communicants, tableaux blancs, béchers de laboratoire et tableaux périodiques des éléments, sans oublier les blouses blanches de rigueur. So scientific !

Une démarche d’amélioration concrète

La démarche Discovery a pour objectif d’apporter des améliorations dans les domaines clés que sont la relation client, les coûts, la fidélité et le panier moyen. L’organisation d’un Lab se fait souvent à la demande de collaborateurs qui, au cours de leurs échanges avec les clients et prospects, constatent des dysfonctionnements et des points à améliorer. L’équipe passe la moitié du temps consacré au projet dans le laboratoire lors d’ateliers de bonnes pratiques, de brainstorming, d’échanges interactifs et de formations. Elle peut également dialoguer en temps réel avec d’autres sites britanniques via les écrans SMART. Les nouvelles méthodes issues de ces échanges sont ensuite testées via des jeux de rôle avant d’être mises en oeuvre.

Des résultats étonnants

Le suivi des résultats a montré que le programme permet d’améliorer de façon considérable l’expérience du client final avec, à la clé, un impact positif sur l’activité des entreprises clientes de Webhelp. En plus de ces résultats tangibles, la participation active des collaborateurs a généré des niveaux d’engagement plus élevés. « L’idée derrière les Discovery Labs émane de notre conviction que pour fournir la meilleure expérience client, chacun des équipiers devait se sentir inspiré et jouer un rôle important dans la définition de la trajectoire de la société, explique le Directeur de clientèle, Anton Manley. En formant nos collaborateurs aux domaines d’impact de Discovery et en leur donnant les moyens de mener leur enquête dans ces domaines, nous avons découvert que les gens s’engagent davantage et délivrent de meilleures performances. »

Un atout différenciant

« Grâce à Discovery, nous pouvons apporter des préconisations aux clients et leur donner de nouvelles perspectives pour les aider à développer leur offre de services, renchérit Anton Manley. Nous voulons apprendre à nos clients quelque chose sur leur entreprise qu’ils ignoraient jusqu’alors. Et en tant que fournisseur de solutions client, nous voulons acquérir une connaissance approfondie du fonctionnement de nos consommateurs afin de leur proposer le meilleur en termes de qualité de service. »

Claire French : « Partager ce qui marche et résoudre ce qui ne marche pas »

Claire French est conseillère de vente sur le site de Falkirk, en écosse. Elle a participé au sein de son équipe à un stage Discovery Labs début 2013.

Pourquoi avoir mené un Discovery Lab et comment s’est-il déroulé ?

Claire French : J’ai participé à un Discovery Lab sur le thème de la commercialisation, au rythme d’une séance de deux heures par jour, en laboratoire, pendant une semaine. Nous travaillons tous pour le même client et l’ensemble de l’équipe d’une quinzaine de personnes, y compris le responsable, a pris part aux travaux. Certains managers sont également intervenus de manière ponctuelle. Nous avions tous exprimé le souhait de renforcer nos compétences commerciales et trouver des moyens d’améliorer nos performances. Et chacun a apporté son expertise spécifique. Par exemple, je gère assez bien les clients énervés et le service client en général. En revanche, s’agissant de vendre, j’ai parfois du mal à repérer le bon moment pour passer à l’acte. Dans le laboratoire, nous avons effectué des simulations d’appels entre nous, puis nous avons analysé le langage de chacun et la manière dont nous avons piloté la conversation. Ensuite, nous avons formulé des propositions d’amélioration, notamment en évitant les formulations négatives, comme “pas de problème”, qui pourrait cacher le fait qu’il y en ait un. Résultat : nous sommes tous repartis avec une meilleure méthodologie pour le déroulement de nos appels et des consignes à mettre en oeuvre immédiatement !

Que vous a apporté votre participation ?

C. F. : Je pense qu’on y a tous gagné beaucoup. C’est une bonne façon de partager ce qui marche et de résoudre ce qui ne marche pas. A titre personnel, je suis désormais plus à l’aise au niveau commercial et il m’est plus facile de parler aux clients des produits que nous proposons. Nos performances commerciales ont pratiquement doublé pour nous tous, dès que nous avons mis en pratique nos nouvelles méthodes. Avec un effet positif sur nos salaires, puisque nous touchons des primes. Mis à part ce côté matériel, nous avons pu partager nos idées avec les collègues qui n’y avaient pas participé. Et devant nos amis qui s’intéressent à un poste chez Webhelp, nous pouvons évoquer cette expérience et comment elle nous a aidé à mieux travailler.

En chiffres

Parmi les résultats attribuables au process Dicovery Labs, nous pouvons noter les points suivants :


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Article par: Koussée Vaneecke

Actualités et informations

Recommandés pour vous…
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler
Blog
B-Case – Comment une banque gère le KYC d’une marketplace B2C… grâce à un process non dissuasif ?

Cette grande banque internationale gère, à travers son établissement de monnaie électronique interne spécialisé, tous les flux financiers de ses clients marketplace B2C. Elle a choisi de confier la totalité de la procédure d’identification et d’onboarding des vendeurs à Webhelp KYC Services. Une solution qui a permis de valider plus de 10 000 vendeurs en quelques mois à l’échelon...

Actualités
Groupe Bruxelles Lambert entre en négociations exclusives pour l’acquisition du groupe Webhelp

GBL annonce ce jour être entré en exclusivité pour acquérir une participation majoritaire dans le groupe Webhelp, aux côtés de ses actionnaires co-fondateurs, Frédéric Jousset et Olivier Duha, qui conserveraient leur rôle de dirigeants fondateurs, ainsi que son équipe...

Actualités
Webhelp célèbre 10 ans d’engagement réussi avec le centre pénitentiaire de Rennes et Bouygues Telecom

Photo : Anita Boss, Chef de Projet sur le site Webhelp de Vitré, Karine Rabolion, Superviseur Webhelp de l'atelier WH / Bouygues Telecom de la prison et Vincent Bernard, Président de Webhelp France Depuis l’ouverture en 2009 d’un centre d’appels pour Bouygues Telecom au sein du centre...

Livre Blanc
La prévention

Direct Medica développe, via sa filiale Patientys, des programmes de prévention innovants, alliant technologie, digital et savoir-faire humain afin de générer le meilleur impact. Pour télécharger le livre blanc gratuitement sur le thème de la prévention, nous vous invitons...

Études de cas
[Mode] Fifty jeans – Lancer sa marque, sans difficultés de trésorerie !

...

Charger plus
×

Webhelp Cookies Preference Centre

Strictly Necessary Cookies
The website requires the use of cookies for essential functional requirements and these are outlined in the terms and conditions.

Enhanced Functional Cookies
Some features of this website use services provided by third parties websites. These features use cookies to implement their services on this website and may collect data about your visit to help them optimize their functionality. The Webhelp terms and conditions outlines the cookies used by these services.

We have links to social networking such as Twitter, Facebook and LinkedIn.
These websites are third party sites. We do not place cookies on their behalf, and do not have control over the way they collect or use your data.
We encourage you to read more about their policies:
Twitter
LinkedIn
Facebook