Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
NordiquesEnglish
NorvègeEnglishNorsk
DanemarkEnglishDansk
FinlandeEnglishSuomi
LettonieEnglish
InternationalEnglish
République tchèqueEnglish

3 points-clés pour optimiser ses paiements à l’international

Blog
22nd December 2016

Au niveau international, les paiements sont un vrai casse-tête. D’un pays à l’autre, on constate de grandes différences entre les technologies utilisées, les règlementations en vigueur et les usages effectifs. Les entreprises doivent  construire des modèles économiques qui tiennent compte des innombrables différences qui existent entre les moyens de paiement d’un pays à l’autre. Pour cela, il y a trois actions principales à mettre en place.

S’adapter et utiliser les nouvelles technologies

L’explosion du numérique et sa constante évolution continue de révolutionner les moyens de paiement. Dans le monde entier, les innovations se multiplient, en particulier autour du téléphone mobile, de l’authentification et de la dématérialisation des documents. Et les technologies ne se développent pas de la même manière dans chaque pays !

Par exemple, d’après Euromonitor, le Marché Chinois du commerce mobile va tripler d’ici 2018, ce qui en fera le deuxième mondial après les Etats-Unis. Les paiements mobiles vont donc devenir le nerf de la guerre dans la problématique du paiement BtoC en Chine dans les années à venir.

Chaque jour, des centaines de startups « FinTech » (Financial Technologies) inventent de nouveaux moyens de paiement. Beaucoup ciblent les téléphones mobiles, secteur en plein développement comme nous l’avons vu ci-dessus, pour transférer ou valider un transfert d’argent (BtoC), ou des procédures dématérialisées et authentifiées (BtoB).

Tenir compte des règlementations et de leurs évolutions

Que ce soit au niveau national ou international, les règlementations sont en constante évolution. Dans un contexte global de lutte contre la fraude, les pays et les grands ensembles géopolitiques (Europe, Amérique du Nord…) valident ou invalident divers moyens de paiement pour favoriser ou faire disparaître certaines pratiques.

En plus de la lutte contre la fraude, les évolutions des moyens de paiement, avec de nouvelles innovations créées tous les jours, induisent des évolutions de la règlementation. Chaque nouveau moyen de paiement mis en place se voit attribuer et appliquer des règles.

La gestion des paiements à l’international implique donc la connaissance de règlementations complexes et qui diffèrent entre chaque pays, mais en plus le suivi de ces règlementations pour chaque pays puisqu’elles sont en mouvement constant.

Connaître les usages nationaux ou locaux

Même en matière de paiement, chacun garde ses coutumes. Les moyens de paiement et la manière d’appréhender le paiement diffèrent selon les pays. Le chèque est le moyen de paiement majoritairement utilisé en France et aux Etats-Unis en B2B, alors qu’en Allemagne, en Italie et en Grande-Bretagne, ce sont les virements qui leur sont préférés. Dans les pays Scandinaves, la tendance est à la suppression de la circulation de cash avec une utilisation quasiment exclusive des virements. Dans certains pays d’Afrique, ce sont les paiements par mobile et les micro-transferts de personne à personne qui se développent le plus.

Les délais de paiement changent aussi beaucoup selon chaque pays et ses coutumes. En Italie, un paiement avec un délai de 10 jours sera anodin puisque la moyenne se situe entre 10 et 12 jours, alors qu’en Allemagne, où cette moyenne est entre quelques heures et 2 jours, ces 10 jours seront considérés comme un délai extrêmement long !

Il faut donc savoir adapter les moyens, les termes et les délais de paiement pour chaque pays.

 

Pour optimiser ses paiements à l’international, tout est une question de connaissance des tendances technologiques, des règles et législations et de flexibilité dans les moyens et termes de paiement. Cela demande une connaissance fine et une expertise dans chaque pays où l’on compte mettre en place des paiements. Pour cela, il faut collaborer avec des spécialistes du paiement qui sont experts dans chacun de ces pays et qui sauront gérer au mieux les tendances et les usages pour assurer des paiements simples et sécurisés. Par exemple, Webhelp Payment Services est un Etablissement de services de Paiement implanté dans toute l’Europe et en Amérique du Nord avec une dizaine de filiales où travaillent des experts du paiement, fins connaisseurs des usages de chaque pays.

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ou à consulter notre site !


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Étiquettes:

Article par: pierre vroylandt

Actualités et informations

Recommandés pour vous…
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler
Blog
TÉMOIGNAGE : BRIGITTE, BÉNÉFICIAIRE DU DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT BUDGÉTAIRE CRÉSUS

Retour sur le témoignage de Brigitte, réalisé le 15 novembre, lors de la 1ère édition de l’expérience financière client. L’association Crésus était partie prenante de cet événement, Maxime Pekkip chargé de mission Prévention du surendettement chez Crésus a souligné : “Nos 600 bénévoles sont au cœur de l’accompagnement gratuit que nous proposons. ” Et il...

Actualités
92ème édition du salon Pitti Uomo

La 92ème édition du salon Pitti Uomo a eu lieu à Florence du 13 au 16 juin dans une ambiance positive malgré la canicule, avec pour thème : Les Fleurs. L’évènement a connu une baisse de participation par rapport à l’an dernier, en effet 19 000 clients potentiels sont venus admirer...

Actualités
Meet The Payment by Limonetik : quel sera le futur du paiement ?

La soirée Meet The Payment de Limonetik a eu lieu le 18 mai au Forum des images à Paris, elle avait pour thème « Le paiement en 2050 ». Au programme : différents scénarios sur le futur du paiement par des experts du secteur, notamment présentés sous forme d’une vidéo à laquelle...

Livre Blanc
Le printemps des Marketplaces B2B : Modélisation de l’impact des stratégies des Marketplaces B2B

A la suite de la présentation de l'étude "The Spring of B2B Marketplaces" au Marketplace Summit by Mirakl, nous avons le plaisir de la mettre à votre disposition ! Cette étude fait l'analyse de la situation des marketplaces B2B aujourd'hui et a été co-écrite par Roland Berger, Mirakl et...

×

Webhelp Cookies Preference Centre

Strictly Necessary Cookies
The website requires the use of cookies for essential functional requirements and these are outlined in the terms and conditions.

Enhanced Functional Cookies
Some features of this website use services provided by third parties websites. These features use cookies to implement their services on this website and may collect data about your visit to help them optimize their functionality. The Webhelp terms and conditions outlines the cookies used by these services.

We have links to social networking such as Twitter, Facebook and LinkedIn.
These websites are third party sites. We do not place cookies on their behalf, and do not have control over the way they collect or use your data.
We encourage you to read more about their policies:
Twitter
LinkedIn
Facebook