Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

Visual listening : « l’image des marques », clé de leur réputation

Blog
9th August 2016

#1 Social Listening et Visual Listening

 visual_listening_1

L’importance du social listening, autrement dit l’écoute du web social, n’est aujourd’hui plus à démontrer. Les milliers de conversations diffusées chaque seconde sont autant de dangers potentiels pour la réputation d’une marque ou d’une entreprise.

Cependant, s’il est aisé de capter des mentions sous forme de texte, les photos, gifs et autres émoticônes restaient des zones blanches pour les radars sociaux des grands outils de listening. Pourtant, dans un monde digital où le partage viral de visuels sur Instagram, Pinterest et autre Snapchat est roi, les organisations risquent beaucoup en restant aveugles face à ceux-ci. Cela est d’autant plus vrai à l’heure où les consommateurs sont capables, grâce au smartphone dans leur poche, de partager instantanément l’illustration de leur désagrément.

On estime que plus de 2 billions d’images sont partagées chaque jour et que seules 15% d’entre elles sont rattachées par un hashtag à la marque à laquelle elles font référence.

Par ailleurs, le cerveau humain analysant les images environ 60 000 fois plus vite que les textes et les mémorisant de manière plus efficace, les organisations auraient tout intérêt à suivre de près cette donnée.

C’est dans ce contexte qu’a été développé le visual listening.

Le visual listening permet d’analyser des millions de contenus pour en extraire les informations les plus pertinentes pour les marques. Ainsi, en plus de retrouver toutes traces de votre logo sur des visuels à l’endroit, à l’envers, dans un environnement clair ou sombre, la solution va encore plus loin. Elle permettra à terme d’étudier le contexte et la localisation de la relation à la marque pour ses consommateurs. Une marque de prêt-à-porter sera ainsi en mesure de déterminer quasiment instantanément après le lancement d’une collection qu’une de ses pièces est associée aux fêtes nocturnes, alors qu’une autre est considérée par ses clients comme plus casual.

Cette nouvelle technologie se développe aujourd’hui dans les offres des principaux acteurs du marché du social listening, comme Synthesio. Si la firme aux origines françaises a pour ambition de se développer géographiquement, elle vise également à faire évoluer sans cesse sa technologie en intégrant plus largement les nouveaux médias sociaux basés sur l’image, tels que Pinterest ou Instagram.

 

#2 Les conséquences majeures de cette nouveauté 

 

Trouvez de nouveaux prospects là où vous ne les attendez pas et captez des influenceurs à fort potentiel.

Une marque de cosmétiques ciblant principalement les femmes de 40 et plus pourrait ainsi se rendre compte que les filles de ces dernières utilisent également ses produits, mais de manière très différente. Le marché de niche que cela représente pourrait, par conséquent, être activé plus facilement par la marque.

Exploitez le contenu généré par les utilisateurs, afin de profiter de l’effet rassurant de la prescription entre pairs. La marque pourra également surfer sur ce contenu pour créer de réelles communautés de consommateurs se retrouvant autour de points communs. Celles-ci étant très segmentées, vos futures campagnes marketing en seront plus efficaces.

Une chaîne de restauration pourrait, par exemple, publier sur la page d’accueil de son site toutes les photos prises en temps réel dans l’un de ses restaurants.

Évaluez l’exposition et la valorisation de votre marque lors des événements, des partenariats avec des sportifs ou des célébrités en mesurant les impressions visuelles. Cette solution aidera à la prise de décision quant au développement de nouveaux partenariats.

Une marque automobile pourrait, par exemple, faire le choix de participer à un événement prestigieux mais intimiste, plutôt qu’à un événement plus important pour lequel les retombées économiques et/ou d’audience ne seraient pas assurées.

Découvrez comment vos produits sont utilisés, tout comme les émotions et les habitudes entourant leur consommation. Suivez vos ambassadeurs les plus influents, même quand ceux-ci ne mentionnent pas votre marque.

L’exemple précédent de la marque de prêt-à-porter est ici le plus parlant. L’entreprise peut alors déterminer directement quel produit est utilisé dans quelles conditions et adapter sa stratégie marketing. 

Captez les signaux faibles à fort enjeu pour votre réputation et garantissez une plus grande protection de la propriété intellectuelle de votre marque. Cette solution vous permet ainsi de limiter à la source l’impact d’une mauvaise utilisation de votre logo ou de vos produits.

Cette solution permettra aux marketplaces de renforcer leur surveillance des produits vendus sur leur site en évitant les contrefaçons ou encore de limiter l’impact d’un détournement d’une campagne publicitaire comme nous avons pu en voir ces dernières années.

 

#3 L’identité graphique, la pierre angulaire de votre stratégie marketing 

 

Dans ce contexte où le visuel est de plus en plus omniprésent, il semble primordial de soigner son identité graphique, qu’elle soit offline ou online. Une présentation PPT, un logo ou une bannière de qualité médiocre peut aujourd’hui très vite se retrouver sur le web et se retourner contre la marque.

Les organisations doivent ainsi surveiller de près les contenus qui gravitent autour de leur univers afin d’éviter à tout prix les bad buzz portant atteinte à leur réputation.

Une veille des visuels autour d’une marque représente aussi une magnifique opportunité de développer sa popularité sur le web. Celle-ci peut, par exemple, vous aider à mieux être reconnu sur les médias sociaux afin de toucher plus facilement vos cibles.

Elle devrait également, à l’avenir, fortement influencer les moteurs de recherche, qui exploiteront pleinement le potentiel des billions de photos présentes sur la toile. Les marques ayant réussi à cette date à avoir une identité graphique forte auront certainement un avantage sur leurs concurrentes.

En conclusion, le soin apporté à vos visuels est un moyen formidable de développer l’audience de votre marque et, par conséquent, les retombées économiques de celle-ci. Si ce travail peut être réalisé en interne des entreprises dans un premier temps, des limites de compétences, de temps ou encore de priorisation des projets, pousseront nombre d’entreprises à externaliser ces activités. Cela leur permettra de mieux maîtriser leur budget, tout en s’assurant une qualité de livrable irréprochable.

Nous vous recommandons de lire également :

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Étiquettes:

Article par: Alexandre Le Dilhuit

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler