Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

MARKETPLACE B2C : RÉUSSIR LA GESTION DE SES FLUX FINANCIERS

Blog
10th May 2016

Amazon a atteint plus de 89 milliards de dollars de revenus en 2014.

De quoi laisser rêveur n’est-ce pas ?

Si ce chiffre vous donne des étoiles dans les yeux, lancer sa propre place de marché en BtoC nécessite d’être très structuré et de faire preuve d’une bonne organisation.

En effet, l’une des grandes différences entre un e-commerçant classique et une marketplace, réside dans le mode de gestion de ses flux financiers.

Une marketplace, c’est avant tout un métier d’intermédiaire : les vendeurs facturent la vente de leur produit aux clients, qui eux mêmes reversent une commission d’apporteurs d’affaires à la place de marché.

C’est donc un mode de rémunération beaucoup plus complexe qu’il faut apprendre à appréhender !

Alors, voyons ensemble comment faire face à ces différents enjeux majeurs pour bien gérer vos flux financiers.

 

1. Comment faire face au changement de comptabilité ?

Le modèle comptable d’une marketplace est un peu l’eldorado des e-commerçants, puisque les risques financiers sont réduits :

Cependant, une marketplace n’est pas un modèle d’achat revente classique, elle doit donc faire face à des problèmes de comptabilité.

Il va alors falloir recourir à des experts pour gérer cette situation. Heureusement, il existe différentes solutions sur le marché, telles que Mirakl ou encore Izberg, qui pourront vous accompagner dans la bonne gestion quotidienne de vos comptes, comme par exemple :

Mais confier la gestion de vos flux comptables à un partenaire ne vous dispense pas de garder le contrôle.

Il est même de son devoir de vous faire parvenir un journal de réconciliation dans lequel est concilié l’ensemble des mouvements de vos flux

 

2. Faites rimer gestion des flux financiers avec conformité.

Le modèle marketplace a connu (et continue de connaître) un essor tel, que l’ACPR depuis sa création en 2010, oblige les places de marché à entrer en conformité en suivant la DSP (Directive sur les Services de Paiement).

Et pour entrer en conformité, les places de marché ont trois solutions :

Et devinez le point commun pour opter pour la bonne solution : le choix d’un partenaire de paiement !

Si de prime abord cette obligation peut paraître contraignante, elle aide les places de marché à faire face à leurs enjeux financiers en les accompagnant dans le choix de la solution la plus adaptée à leur activité.

Mais les acteurs présents sur le marché ne manquent pas, et nombreux sont ceux qui ne sont pas suffisamment experts pour vous garantir une place de marché sure et productive.

 

Mais alors comment choisir…

1. Votre partenaire vous mérite-t-il ?

Il serait fâcheux de tomber sur un établissement de paiement qui ne peut pas gérer l’intégralité du volume financier de votre place de marché.

En effet, en fonction de ses fonds propres, un partenaire agréé peut gérer un certain niveau de volume de flux.

C’est en somme la garantie financière qui le rend légitime pour contrôler les flux financiers de votre place de marché.

Il arrive que certaines places de marché produisent des flux qui dépassent le plafond de gestion de leur établissement de paiement.

Même si c’est le signe d’une activité en pleine expansion, cela signifie également que vous serez contraint de faire appel à un autre prestataire. Ce qui peut vous faire perdre un temps précieux.  

C’est pourquoi, nous vous conseillons de toujours choisir des acteurs qui ont déjà accompagné le développement de plusieurs places de marché, puisqu’ils auront l’expérience nécessaire pour vous accompagner.

 

2. Envie de changer d’air ? Choisissez le bon partenaire

Félicitation vous avez passé le cap et décidé de lancer votre marketplace sur le marché européen ! Mais un voyage, ça se prépare.

Lorsque vous décidez d’étendre votre activité à l’international, les process de gestion changent et sont spécifiques à chaque pays.

Et c’est alors à votre établissement de mettre en place les solutions adaptées :

Choisissez un établissement de paiement qui connaît parfaitement l’environnement culturel et économique du pays dans le quel vous souhaitez vous développer.

Webhelp Paiement Services (WPS) possède par exemple 10 filiales opérationnelles sur l’ensemble des pays européens et connaît parfaitement leurs spécificités, notamment sur l’identification des vendeurs

D’après Jérôme Connac, il est notamment important de « bien connaître la culture business des vendeurs et établir une vraie relation avec eux. Comme en France, les places de marché internationales dépendent de l’expérience client. Et l’expérience client dépend des vendeurs.»

 

3. La maitrise de l’expérience client par la gestion des moyens de paiements

Nous l’avons déjà dit, une place de marché est avant tout une intermédiation commerciale. Vous n’avez donc pas de contact direct avec le consommateur final.

Et pourtant, la clé de la fidélisation, c’est une expérience client réussie. Et une expérience client réussie passe par le maintient d’une bonne relation avec ces derniers.

En effet, la maîtrise de cette relation passe aussi par les moyens de paiements que vous mettez à leur disposition :

Les consommateurs ont souvent un système de paiement qu’ils affectionnent tout particulièrement comme Paypal par exemple.

C’est pourquoi, il est important de trouver le prestataire qui sera en capacité de vous donner les moyens de répondre à cette problématique client.

Et oui, l’intégration des systèmes de paiement n’est pas une tâche aisée. Votre partenaire financier, doit être en mesure de vous proposer par exemple d’intégrer une page de paiement personnalisable à votre place de marché pour :

D’ailleurs, ces démarches doivent évidemment être applicables à l’international.

Vous l’aurez compris, pour réussir à bien gérer vos flux financiers, vous devez trouver

LE bon partenaire. En effet, celui-ci vous proposera des solutions adaptées à votre business ainsi qu’un suivi détaillé de chacune de vos opérations.

Un dernier conseil, même si les solutions de Mirakl, d’Izberg ou de Webhelp Payment Services vous semblent coûteuses, Jérôme Connac vous confirme que :

« Les marketplaces lancées avec l’aide des bons acteurs sont opérationnelles au bout de trois à six mois. Celles lancées en internes ou avec l’appui des mauvais partenaires mettent en moyenne plus d’un an et ne sont pas complètes. »

 

Webhelp Payment Services et Mirakl : une association au service des places de marché

Des entreprises comme La Redoute ou Conforama ayant lancé leur place de marché, ont décidé de placer leur confiance dans les solutions de WPS, en lien avec Mirakl.

Si Mirakl est à l’origine de l’ensemble des solutions, WPS, en sa qualité d’établissement de paiement, est le soutien bancaire qui applique les méthodes d’encaissement et de reversement.

Grâce à cette collaboration, les deux sociétés se partagent les tâches de gestion des flux pour que les places de marchés bénéficient d’une comptabilité irréprochable.

 

Quels sont les rouages de cette collaboration ?

Lorsqu’un client passe une commande, le vendeur doit la confirmer pour déclencher le débit du client et l’encaissement du montant de la commande.

Mirakl va alors traiter les informations relatives à ces opérations d’achats :

Une fois ces informations traitées, Mirakl les transmet à Webhelp Paiement Services qui va pouvoir changer les statuts des comptes de ses vendeurs et gérer les encaissements et les reversements.

Une fois les opérations validées par Mirakl, Webhelp Paiement Services sera informé que le vendeur est prêt à être reversé et déclenchera alors le versement sur son compte de cantonnement.

Au delà des avantages de gestion qu’offre Mirakl et Webhelp Paiement Services, c’est aussi un moyen pour les vendeurs de rejoindre des places de marché : ils ont l’assurance d’être reversés sur des comptes de cantonnements fiables et n’ont pas non plus à se soucier de leur comptabilité.

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler