Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

La place des médias sociaux dans l’univers automobile

Blog
11th October 2016

Les médias sociaux sont devenus aujourd’hui un moyen de communication incontournable pour les marques, quel que soit leur secteur d’activité. Ils sont présents dans tous les domaines de la relation client, en partant de l’avant-vente au service après-vente. Plus aucune entreprise ne peut se permettre de le négliger.

blog_voiture

Le secteur automobile n’a pas été épargné, bien au contraire. Il est peut-être un de ceux où les médias sociaux ont été le plus largement adoptés. Les marques ont en effet créé non seulement les traditionnelles pages et autres comptes dans la plupart des pays et langues où elles sont présentes, mais il n’est pas rare qu’elles ajoutent des pages spécifiques à leurs nouveaux modèles ou encore leurs activités parallèles, comme le sport automobile et la Formule 1.

Il semble donc important de faire un tour des forces en présence avant même de se poser la question des nouvelles pratiques dans le milieu.

 

Automobile et médias sociaux : force en présence et objectifs

 

En réalisant un tour des forces en présence sur les réseaux sociaux en France, on arrive rapidement à voir que les marques françaises ont une place de choix, en étant toutes les trois sur le podium. Le marché peut ainsi se résumer en différents points.

Renault est leader sur le digital, devant Citroën et Peugeot. La marque décline les supports en investissant massivement sur l’ensemble des plateformes et affiche des performances élevées, notamment sur Facebook, YouTube et Twitter. La marque est aussi à l’affût des tendances avec le lancement de son compte français sur Instagram, qui peine encore à totalement émerger.

Volkswagen, comme pour les ventes, arrive 4e constructeur automobile en présence sur les réseaux sociaux. L’entreprise a construit un écosystème étoffé et puissant en France.

Les marques premium Mercedes-Benz, Audi ou BMW ont, quant à elles, une énorme capacité à fédérer et à engager sur les réseaux sociaux. Elles possèdent de très grosses communautés suivant fidèlement les contenus.

YouTube reste le pilier des marques pour la publicité et la publication des contenus promotionnels. Vient ensuite Facebook, avec plus de 6,5 millions de fans cumulés pour l’ensemble des constructeurs en France. L’automobile compte parmi le secteur du Top 100 le plus actif sur Twitter.

Pinterest, et encore plus Instagram, sont les nouvelles cibles de ce secteur, où l’ensemble des marques investit massivement. Seul Dailymotion et Google+ sont délaissés de leurs stratégies sociales.

La plupart des sites des constructeurs sont aujourd’hui adaptés au mobile et intègrent les nouvelles fonctionnalités, comme la géolocalisation pour les concessionnaires.

À l’inverse, les marques se donnent aujourd’hui pour priorité d’intégrer les médias sociaux, et plus largement le web, aux systèmes multimédias de leurs véhicules.

Trois objectifs se dégagent dans l’approche des marques sur les réseaux sociaux :

 

Listening et SAV

 

Comme pour toutes les marques aujourd’hui, les médias sociaux sont l’outil idéal pour monitorer l’image de l’entreprise. Ils permettent de définir qui sont les influenceurs à approcher pour mettre en avant les véhicules et créer de véritables communautés de fans, afin de fidéliser le plus possibles les clients de la marque.

Ils sont aussi le meilleur moyen de détecter les nouvelles tendances et les nouvelles technologies à adapter à ses modèles. Les indispensables à intégrer afin de garantir les ventes. Les médias sociaux comme Twitter, où l’on peut contacter directement la personne, sont aussi un formidable moteur de l’innovation. Ils permettent d’échanger très vite et, donc, d’aller chercher les nouvelles idées à la source.

Une stratégie efficace permettra aussi de s’approcher au plus près des clients ayant des soucis avec leur véhicule et d’interagir directement avec eux, afin de régler au plus vite la situation.

Le web tient aujourd’hui une place prépondérante dans le parcours de recherche d’une nouvelle voiture. Les constructeurs, comme les concessionnaires, ont donc tout intérêt à intégrer les réseaux sociaux dans leur stratégie marketing. Cela leur permettra de rentrer en contact avec leurs prospects dès les premiers instants de leur recherche.

Les acheteurs de voiture passent en moyenne 90 % de leur temps de recherche d’information en ligne. Pour les constructeurs automobiles, il s’agit d’un nouveau défi. Ils doivent entrer en contact avec le client en ligne et l’attirer jusqu’à l’achat dans une concession.

La mise en place d’une stratégie de communication sur les réseaux sociaux est aujourd’hui incontournable. Surtout quand on sait que 28 % des acheteurs de voitures déclarent qu’ils consultent les réseaux sociaux dans le processus de décision d’achat d’une voiture.

 

Blogueurs et youtubers

 

Dernier pendant de l’univers automobile aujourd’hui, la présence de nombreux blogueurs et youtubers dont le contenu est presque exclusivement dédié à l’automobile.

En plus des différents magazines spécialisés possédant tous une chaîne YouTube et un site web, de nombreuses personnes créent aujourd’hui du contenu et partagent leurs aventures automobiles ou leur passion, autour d’un modèle ou d’une marque. Ils deviennent ainsi les meilleurs ambassadeurs des marques et leur avis est au centre de la décision des acheteurs éventuels.

Côté concessionnaire, les clients sont de cette manière de plus en plus avertis des soucis rencontrés avec leur véhicule. Un élément qui peut être décisif lors du passage de celui-ci pour une réparation ou même une simple révision.

Les forums sont toujours une aussi grosse mine d’informations. Ils sont donc à surveiller de très près par les marques, afin de protéger leur image.

L’industrie automobile est une des plus vieilles du monde, mais connaît des révolutions technologiques qui bouleversent sa manière de produire – et encore plus de vendre ses produits. Ils sont l’un des sujets les plus discutés à travers les médias sociaux et restent souvent au centre de la vie de leurs utilisateurs.

Les marques l’ont très bien compris et sont donc présentes sur l’ensemble des réseaux disponibles. Les nouvelles technologies de social listening, ou même de visual listening, deviennent donc des outils indispensables à leur stratégie marketing. Enfin, l’industrie automobile peut être l’exemple parfait de l’importance de l’image de marque et doit donc veiller constamment à proposer des contenus d’une qualité irréprochable pour la protéger.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Étiquettes:

Article par: Thibault Seib

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler