Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

Témoignage de Jean-Charles Perino – La compagnie

Blog
27th July 2015

Vous êtes un expert de l’aérien puisque vous avez travaillé en tant que directeur marketing et commercial pour L’avion puis vous avez contribué à la fusion et au rachat avec OpenSkies British Airways. Vous avez fondé il y a un an La Compagnie, toujours dans l’aérien, alors qu’est-ce La Compagnie ?

La Compagnie est une compagnie aérienne qui relie Paris à New-York avec une spécificité par rapport aux autres compagnies puisque nous offrons uniquement la classe affaires. Au lieu d’avoir 230 sièges dans un avion avec une classe affaires, une classe économique premium ou une classe économique, nous n’avons que des sièges affaires avec 74 places à prix discountés. Nos prix sont deux fois moins chers par rapport au marché globalement.

La ligne exploitée c’est Paris – New-York ?

Oui, une fois par jour et nous lancerons New-York – Londres en doublant la flotte.

En termes de trafic, qu’est-ce que vous pouvez nous communiquer ?

Nous sommes dans une logique de revenue management donc ça dépend du mode de consommation. Nos tarifs commencent à 1300 euros par personne là où les tarifs de la concurrence de la classe affaire sont à 2200 euros environ.

Vous avez connu L’Avion, OpenSkies et La Compagnie, quels sont les points forts et les différences de La Compagnie ?

Aujourd’hui nous sommes une jeune compagnie. Sur les similitudes, nous sommes positionnés sur les routes importantes en termes de trafic, c’est pourquoi nous ouvrons également la route Londres – New-York, qui est la première route transatlantique en trafic premium. Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est d’offrir un produit de classe affaire efficace entre ces 2 capitales et qui nous permet d’utiliser de nouvelles technologies, des produits comme des lits à inclinaison à 180° et tous les attributs de la classe affaires (les coups de fils, les accès salons, une restauration de qualité, de bons champagnes…). Avec les retours des clients et les enquêtes qualitatives, les avis sont très positifs.

Votre clientèle est-elle fidèle ?

Nous avons une typologie de clients qui est double. Nous avons une clientèle d’affaires et une clientèle de loisirs. La clientèle d’affaires traditionnelle représente 60% de notre clientèle et 40% pour la clientèle loisirs qui a pour habitude de voyager en classe affaire pour leur travail mais nous leur offrons la possibilité de profiter de la classe affaires à un prix abordable.

Vous travaillez avec Webhelp, quelle est la nature de ce partenariat et depuis quand dure-t-il ?

Webhelp est un partenaire relativement intéressant et très honnêtement si on m’avait dit que nous devions travailler avec Webhelp dès le début, je n’aurais pas été persuadé qu’on y arriverait. Nous sommes très clairement le David de l’aérien et une toute petite boutique avec un avion, et au départ nous étions 50 personnes pour servir la route Paris – New-York. Webhelp est une entreprise très structurée (NDLR : vs Goliath). En fait, j’ai été très surpris de la capacité de Webhelp à s’adapter à notre structure, où très clairement nous n’avons pas une équipe pour nous occuper de la relation client au téléphone. J’ai trouvé en face de moi une vraie compétence en termes de montée en charge et de learning curve, puisque nous avons l’oscar de la première compagnie aérienne de chez Webhelp et j’en suis assez fier. Certes, nous sommes une petite compagnie aérienne mais nous avons trouvé des équipes compétentes, très à l’écoute et qui ont fait le travail pendant que nous avions des millions de choses à faire. Webhelp a été présent pour que ce lancement soit un succès.

Qu’est-ce que Webhelp produit pour vous exactement ?

Aujourd’hui, Webhelp gère toute la partie autour de la relation client au téléphone sur deux marchés. Dans un premier temps, nous leur avons confié le marché de Paris puis le partenariat a été étendu sur Londres.

Demain, quels sont les projets et les évolutions ?

Comme vous le savez, nous sommes très jeunes et terre à terre. Nous commençons par consolider notre position et continuer à pénétrer le marché entre Paris et New-York. Notre sujet du moment est le lancement de la ligne Londres – New-York bien évidemment et c’est déjà pas mal dans un premier temps.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Article par: Leslie Choffel

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler