Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

[Interview] Comment gérer les paiements de votre marketplace ?

Blog
29th April 2016

[Interview] Comment gérer les paiements de votre marketplace ?

 

Pour y répondre, 4 questions posées à Axel Mouquet, directeur du développement Webhelp Payment Services.

À quelles obligations légales une marketplace doit-elle faire face?

❝ Une marketplace, en plus d’une offre d’intermédiation commerciale entre un acheteur et un vendeur, propose un service de paiement régulé : l’encaissement pour compte de tiers. Pour proposer ce service, la marketplacedoit, par exemple, obtenir auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) un agrément en tant qu’établissement de paiement, établissement de monnaie électronique ou établissement de crédit. Historiquement, certaines grandes marketplaces ont fait ce choix. Une alternative moins complexe est de créer un partenariat avec un établissement agréé pour lui confier la gestion des flux de paiement et proposer un service de qualité à ses vendeurs (enrôlement, encaissement, réconciliation, gestion des commissions, recouvrement des impayés, etc.). C’est ce que fait actuellement notre établissement de paiement – Webhelp Payment Services – pour plusieurs marketplaces d’envergure qui vont ouvrir très prochainement (dans les secteurs du retail, des services financiers, du B2B…).

 

Quels sont les avantages pratiques apportés par un établissement de paiement partenaire?

❝ Le partenaire agréé simplifie la gestion des flux de paiement : création et tenue des comptes vendeurs, réconciliation, facturation, gestion des commissions, reversements, etc. De plus, un tel partenaire peut aussi vous rendre plus agile, en intégrant facilement de nouveaux moyens de paiement, par exemple. La gestion des paniers mixtes est un bon exemple de la complexité des flux marketplaces, une partie du panier provient de l’opérateur et une autre provient d’un ou de plusieurs vendeurs, dont les règles de paiement sont différentes (l’opérateur débite au moment de la commande alors que les vendeurs débitent à l’expédition, par exemple). Un partenaire agréé peut prendre en charge cette complexité, très rapidement, tout en permettant à l’opérateur d’augmenter son agilité tout en étant en conformité avec la réglementation, et cela sans bouleverser sa propre organisation, et en se mettant à l’abri de nombreux risques juridiques et financiers. ❞

 

Peut-on conserver des facilités de paiement sur les marketplaces (paiement en N fois)?

❝ Il est effectivement important d’offrir une expérience client homogène entre le site e-commerce classique et la marketplace, tant dans la navigation que dans la proposition des moyens de paiement. En ce qui concerne le paiement en N fois, il existe des solutions classiques de financement via des établissements de crédit, comme Cetelem, Cofidis ou Oney. Mais elles sont complexifiées dans un contexte marketplace, parce que les créances appartiennent aux vendeurs : c’est donc eux qui sont financés, ce qui pose problème dans la gestion du risque et des agréments avec les sociétés de crédit. Le plus simple est de passer par un partenaire agréé comme Webhelp Payment Services, qui a développé des partenariats avec de telles sociétés et vous permettra ainsi de conserver sur votre marketplace un flux homogène avec celui de votre site e-commerce. ❞

 

Sur une marketplace, peut-on proposer des moyens de paiement tels que PayPal?

 

Historiquement, PayPal proposait aux marketplaces d’ouvrir un compte PayPal pour chaque vendeur, afin de gérer les interactions entre comptes PayPal acheteurs et vendeurs. Ce qui s’avère très compliqué pour l’opérateur, qui peut se retrouver confronté à un problème de recouvrement de ses commissions. Pour ses clients, Webhelp Payment Services a élaboré une solution avec PayPal : un master compte est créé, avec un statut juridique particulier, afin de centraliser et protéger les fonds destinés aux vendeurs. Ces fonds sont ensuite redistribués vers les vendeurs, après prélèvement de la commission de l’opérateur. Cette solution n’est qu’un exemple de la vaste palette d’outils juridiques et financiers que Webhelp Payment Services met à la disposition de ses clients. ❞

 
 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler