Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

Enrichir votre fichier client : conseils et stratégies

Blog
18th May 2016

ENRICHIR VOTRE FICHIER CLIENT : CONSEILS ET STRATÉGIES 

 

 

Levier incontournable dans votre stratégie commerciale, votre base de données est l’outil nécessaire pour augmenter votre chiffre d’affaires.
Un moyen logique est ainsi à déployer : enrichir votre fichier client.
 
En effet, pour que votre data-base conserve toute sa valeur, il faut qu’elle soit mise à jour
régulièrement, avec des informations fiables.

 

Alors, découvrez quelles sont les stratégies et les étapes à suivre.

 

DEVELOPPEZ VOTRE STRATEGIE EN AMONT…

 

Avant de penser à enrichir vos données, commencez d’abord par déterminer les actions à mettre en place.

 

1 –  définissez votre plan

 

Commencez par établir votre plan d’action en vous posant les bonnes questions :

 

·         Qui : Pour quelle cible ?

·         Quoi : Quels types de données ?

·         Comment : Via quels canaux (SMS, appels sortants, emails…) ?

 

Et oui, plus vous aurez des objectifs ciblés plus vos enquêtes seront précises.

 

2 – Analysez l’existant

 

Avant toute procédure d’enrichissement, il est important de dresser un bilan de l’état actuel de

votre base de données.

 

Cette étape est essentielle car elle vous permettra non seulement de vérifier la véracité de vos

données, d’harmoniser votre base mais également de corriger les erreurs en cas de besoin.

 

Aussi, vous pourrez définir ou redéfinir vos critères de segmentation, tels que :

 

·         L’âge

·         La catégorie socio-professionnelle

·         Le panier moyen…

 

En exploitant ces différentes données, vous serez en mesure d’améliorer la connaissance de vos clients, de vous rendre compte de vos informations manquantes et ainsi d’adapter votre stratégie pour récupérer ces datas.

 

En respectant ces deux étapes clés, vous pourrez déterminer un plan d’action adapté.

 

Si vous rencontrez des difficultés, il existe différents prestataires spécialisés qui pourront vous aider.  

Les solutions et les outils qu’ils développent vous permettront d’apporter de la valeur à votre

fichier.

 

Maintenant que vous avez compris comment définir votre plan et comment démarrer avec une

base de données saine, voyons comment vous pouvez l’enrichir.

 

… POUR POUVOIR ENRICHIR VOTRE BASE

 

Les techniques pour enrichir votre base ne manquent pas. Il faut donc distinguer les bonnes des

mauvaises, et vous concentrer sur celles qui apportent le plus de valeur à vos données :

 

1)   L’email appending ou E-appending

 

Souvent utilisée pour récupérer des adresses e-mails en grande quantité, cette technique consiste à faire matcher votre base existante avec une base de contact opt’in (base de contact e-mail appartenant à des utilisateurs qui ont donné leur accord pour recevoir des mails de la part d’une entreprise).

 

Via des routeurs programmés pour associer les informations de votre fichier à celle des bases opt‘in, les noms ou les adresses  postales présents dans votre base de données se verront attribuer les adresses e-mail correspondantes.

 

2)   La sollicitation par internet

 

Cette méthode consiste à recueillir les informations des leads potentiels qui visitent votre site

internet.

Ici, il s’agit de mettre en place différents formulaires dynamiques afin de récupérer les données de

vos prospects. Vous pouvez également mettre en place des boutons d’appels à l’action comme par

exemple : « je demande à être rappelé par téléphone » afin d’inciter votre cible à entrer en contact

avec vous.

 

Le taux de retour pour cette méthodepeut varier entre 23 et 28%. (Estat)

 

3)   Le scoring

 

L’attribution de score ou de note à un client ou un prospect est utilisée pour déterminer son appétence pour une offre ou un canal de contact.

 

De plus, le scoring permet d’établir un classement qui vous révélera les nouvelles opportunités à saisir pour contacter vos prospects et ou clients.

 

Cette méthode est un excellent moyen de déterminer le potentiel ou le niveau de risque d’un segment.

 

4)   Les enquêtes et les formulaires

 

Formulaires d’adhésion, questionnaires de satisfaction, études en ligne… autant de support qui vous permettent d’enrichir votre fichier en récoltant de nouvelles information sur un client.

 

Si ces données n’ont pas de valeurs comportementales, elles suffisent néanmoins à confirmer ou apporter de nouveaux éléments sur les habitudes d’achat ou l’appétence à une offre de vos clients.

 

5)   La coregistration

 

Si cette opération suggère de mutualiser la collecte avec des sites partenaires, elle reste néanmoins une solution de plus en plus pratiquée par les entreprises pour enrichir leurs bases de données.

 

En profitant de l’inscription d’un lead potentiel sur un site partenaire ou une newsletter, vous avez la possibilité de lui proposer de s’inscrire également sur vos propres plateformes.

 

Si ce dernier choisit cette option, vous aurez alors la certitude d’avoir affaire à un lead actif, et vous obtiendrez en plus ses coordonnées pour le relancer si jamais il se montre hésitant.

 

A mémoriser

 

Avant d’enrichir votre BDD, il est toujours conseillé de vérifier vos infos actuelles.

 

Qu’elles renseignent les informations de type « contact » ou qu’elles concernent d’avantage l’appétence de vos leads pour tel ou tel projet, leur exactitude peut décliner très rapidement.

 

La collecte de nouvelles données va vous permettre d’augmenter vos informations, mais aussi de les qualifier pour obtenir un taux de transformation satisfaisant.

 

Votre CRM vous permet de garder une relation client de qualité et de mettre en place un suivi de votre activité qui vous permettra :

 

·         De gagner du temps

·         De fidéliser vos clients

·         D’augmenter votre chiffre d’affaires

·         De renforcer l’efficacité de votre force de vente

 

 

Les outils ne manquent pas, et chacun va pouvoir s’adapter à votre secteur d’activité.

 

Votre prestataire vous aidera à vous poser les bonnes questions et à mettre en place des campagnes marketing efficaces et adaptées.

 

Au delà d’établir avec vous un suivi et de mettre ses conseils à votre disposition, il maitrise et développe les outils idéaux :

 

N’ayez pas peur de déléguer. Il vaut mieux savoir s’entourer que de vouloir tout gérer en interne. Les résultats en parlent souvent d’eux même.

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler