Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

5 conseils pour réussir son storytelling !

Blog
3rd March 2016

5 conseils pour réussir son storytelling !

 

De nos jours, quel que soit le secteur d’activité, les entreprises se livrent à une concurrence féroce. Les consommateurs ont pris le pouvoir et il est de plus en plus difficile de les convaincre. Les entreprises doivent alors se démarquer afin d’attirer leur attention.

Le storytelling, qui est l’art de vendre un produit tout en racontant une histoire, est une technique qui vous permettra de sortir du lot, mais également de captiver votre clientèle cible en faisant passer votre message de manière ludique et pédagogique.

De plus, cette histoire s’inscrit durablement dans les mémoires et peut donc pousser à l’action.

Envie de vous y mettre ? Ici, 5 astuces pour réaliser un storytelling efficace :

 

#1 Mettez votre auditoire au cœur de l’histoire

Comme tout récit, il est indispensable que votre histoire mette en scène un héros. Pour jouer ce rôle, choisissez votre auditoire, votre cible.  

Afin de créer ce personnage, vous devez vous poser les questions suivantes sur votre clientèle cible :

          Qui est-il ?

          Quelle vie mène-t-il ?

          Quelles sont ses motivations ?

          Quels problèmes de la vie quotidienne rencontre-t-il ?

          Comment capter son attention ?

Votre rôle est de donner un sens à cette histoire. Vous êtes le mentor, un peu comme l’Albus Dumbledor d’Harry Potter.

Une fois votre auditoire déterminé, vous saurez quel ton utiliser (humour, sérieux, ironique, moralisateur…), quel langage employer (financier, commercial, technique, grand public, ado…), mais également le type d’histoire à adopter (anecdote, témoignage, sucess story, storytype ou encore légende)  

 

 

#2 Racontez une histoire crédible

Si vous souhaitez que votre auditoire s’identifie à votre histoire, il faut avant tout que votre histoire paraisse crédible et cohérente. Mettez en avant votre vécu et vos différentes expériences, vous serez d’autant plus convaincant. Abordez des sujets que vous maîtrisez, racontez des histoires vraies !

Si vous extrapolez, vous risquez de perdre toute crédibilité aux yeux de votre clientèle. En revanche, si vous souhaitez garder l’authenticité de votre histoire, basez-la sur les valeurs de votre marque.

Vous devez proposer à votre client par le biais de cette histoire de résoudre un problème qu’il rencontre au quotidien grâce aux produits ou services que vous proposez.

Le fait de prouver que vos produits et services vont améliorer au quotidien le mode de vie ou de travail des utilisateurs est récurrent dans le storytelling B2B.

 

#3 Faites appel aux émotions

Les consommateurs ne se laissent plus uniquement convaincre par des produits ou des services.

Ils veulent également identifier les valeurs de votre marque.

Le côté émotionnel de l’histoire, va directement impliquer la raison du consommateur et lui mettre en évidence les points communs qu’il possède avec votre entreprise.

Si vos produits l’intéressent et que vous partagez les mêmes valeurs, la balance penchera fortement en votre faveur.

 

 

#4 Terminez par « un happy ending »

Le dénouement de votre histoire doit donner aux consommateurs le sentiment qu’il est sur la bonne voie pour résoudre son problème.

Toutes les épreuves ont été surmontées avec succès, votre héros a gagné en assurance, en compétences et est prêt à surmonter d’autres épreuves.

Comme toute histoire, il est important que votre histoire prenne fin avec une morale afin de tenir votre auditoire en haleine jusqu’à la fin.

 

 

#5 Choisissez les supports de communication pertinents

Avant de communiquer sur votre storytelling, vous devez définir vos supports de communication. Réseaux sociaux, blog, site web, YouTube sont autant d’outils qu’il faut absolument utiliser.

Si vous souhaitez que votre histoire se propage, il est conseillé d’avoir une communauté solide.   

Votre storytelling doit s’adapter à votre support de communication, ainsi qu’à votre cible. Si vous souhaitez la partager par exemple, sur un blog à destination d’une clientèle B2B, privilégiez l’infographie.

Si vous souhaitez atteindre des adolescents, utilisez le format vidéo.

Et vous, quelles sont vos différentes astuces pour un storytelling réussi ? 

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler