Fermer

Choisissez un pays

Grande BretagneEnglish
Afrique du SudEnglish
SurinameEnglish
InternationalEnglish

3 étapes pour booster votre stratégie d’innovation

Blog
11th March 2016

3 étapes pour booster votre stratégie d’innovation

La plupart des managers engagés dans le développement de leur entreprise sont conscients des enjeux de l’innovation et de l’importance d’incrémenter une stratégie à long terme.

 

En s’appuyant sur l’exemple de Lego (Article Forbes), qui utilise la cocréation dans le but de designer les futurs jouets de Noël, la tendance est centrée sur le principe de se réinventer au quotidien, d’innover en continu afin d’être capable de s’adapter à tout événement imprévu dans son secteur d’activité et d’anticiper les mouvements de ses concurrents.

 

Nous avons donc regroupé 3 questions essentielles qui vous aideront à choisir la méthode d’innovation qui convient le mieux à votre entreprise.

 

#1 Quelles sont les principales methodes d’innovation ?

 

De manière générale, on distingue 2 façons différentes d’innover, aussi bien en termes de produits que de services :

 

Découvrons ensemble les principales caractéristiques de chacune de ces 2 méthodes avant d’aller plus loin :

 

Avez-vous besoin de compétences spécifiques pour développer votre projet ?

 

Les équipes R&D sont généralement les plus qualifiées pour construire les modèles qui vous permettront d’améliorer vos produits et processus d’innovation.

 

En effet, elles sont déjà imprégnées des valeurs de votre entreprise et de son savoir-faire.

 

Cependant, elles ne possèdent qu’un point de vue interne ; difficile donc de s’assurer que leurs plans sont en parfaite cohérence avec les besoins et avis de vos consommateurs à propos de vos produits.

 

Cela dépend par conséquent du secteur concerné et du type de projet sur lequel vous avez besoin qu’ils travaillent. Il est évident que les assigner à l’amélioration d’un processus sera en toute logique plus pertinent que leur demander de créer un nouveau design de baskets.

 

Concentrons nous maintenant sur les avantages et inconvénients relatifs à la co-création.

 

#2 Besoin d’analyser les besoins de vos clients sous un nouvel angle ?

 

De nombreuses start-ups et même des organisations plus développées ont décidé de faire évoluer leurs consommateurs de simple utilisateur final à créateur indispensable.

Pourquoi ? Ils représentent une mine d’or d’idées et de suggestions d’amélioration, souvent sous-estimée ou mal exploitée.

 

En y réfléchissant rapidement, qui d’autres que vos clients sont mieux placés pour savoir quelles caractérisques de vos produits plaisent le plus et comment les perfectionner afin de répondre précisément à leurs attentes ?

 

De plus, en leur donnant des responsabilités et les intégrant à votre stratégie, vous augmentez le taux de fidélisation de manière significative !

 

Attention néanmoins à bien cadrer et encadrer ce projet de co-création :  si les objectifs et KPIs ne sont pas précisément définis, certains utilisateurs seront tentés d’utiliser les différents canaux mis en place afin de poser des questions d’ordre service client ou SAV.

 

#3 Ce que vous devez savoir si vous decidez de combiner innovation interne & externe

 

Et pourquoi pas développer un projet réunissant les deux groupes dans le cadre d’une collaboration ?

 

Combiner l’expérience et les compétences de votre équipe R&D avec la créativité et la volonté d’intégration de vos clients devrait en toute logique permettre la réussite du projet

 

Mais d’autres facteurs essentiels entrent aussi en compte dans notre équation :

 

De nombreuses études se sont portées sur la question et ont mis en exergue le fait que les équipes internes sont souvent très réticentes à collaborer avec des communautés d’utilisateurs. Ils peuvent en effet se sentir menacés et avoir tendance à dénigrer leur valeur ajoutée en niant les bénéfices potentiels de la co-création.

 

Ainsi, le succès du projet dépend réellement du management de leur relation. C’est pourquoi il est nécessaire de bien peser les pour et contre de chaque méthode par rapport à votre cas particulier avant de sauter le pas.

 

En conclusion, voici 2 notions à garder en tête :

 

Avez-vous décidé quelle méthode convient le mieux à votre entreprise ?

L’importance ici est d’adopter une approche proactive vis-à-vis de vos consommateurs. Ils représentent l’essence même de votre business, c’est pourquoi la prochaine étape avant de vous lancer consiste à analyser votre e-réputation sur le web, en réalisant par exemple un audit de Social Listening.

 


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.Required fields are marked *


Webhelp
Article par: Webhelp

Actualités et informations

Recommandés pour vous…...
Service Provider
Solution Designer
Technology Enabler